Chenille de Machaon et compagnie

Petit tour au jardin biologique

Parenthèse au pays des petites bêtes: Le jardin bio se transforme en pouponnière débordante de vitalité! L’heure est aux larves et aux chenilles hautes en couleur.

Chenille de machaon : vive la couleur!

Il me semblait bien avoir aperçu un papillon machaon au fond du jardin, il y a quelques jours…. La découverte de quelques chenilles me le confirme!

Sans doute la plus belle chenille de papillon, non?…

Larve de coccinelle

Mais il n’y a pas que les chenilles de machaon à transformer mon jardin en jardinière d’insectes immatures. Les larves de coccinelles abondent. Les pucerons n’ont qu’à bien se tenir!

Lorsque la larve passe d’un stade à l’autre, elle s’extrait de sa chrysalide. Au dernier stade larvaire, elle se fige dans une enveloppe rigide nommée pupe, d’où sortira une coccinelle adulte.

Puceron ailé

Et parce-qu’il faut bien que tout ce petit monde se nourrisse, j’accueille avec le sourire ces ennemis jurés de tant de jardins: les pucerons. Aucun risque de prolifération, avec des larves de coccinelles dans les parages 🙂 .

Le temps passe décidément très vite, en cette saison. Le jardin ne regorge pas que de petites bêtes mais aussi de petits fruits. On récolte, on butine sur l’arbre des fruits tiédis au soleil, et on ne trouve plus le temps de se connecter… 😉

Bonne fin de weekend à toutes et tous!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *