… Puis vient le temps des libellules…

Dans mon précédent article, je vous ai raconté pas à pas comment je suis parvenue à dénicher cette libellule émergente sur un nouveau site. Aujourd’hui, fini le blabla. Voilà la suite, le point d’orgue de cette jolie sortie photo en images : ma toute première émergence de libellule de l’année. J’espère que d’autres images suivront bientôt !

Une cordulie bronzée (Cordulia aenea) émergente étape 1

La larve a quitté le fond de l’étang au petit matin et s’est hissée sur une herbe. Puis, la future libellule s’est extraite de son exuvie (la « chrysalide » que l’on voit sur la photo). Son corps est encore mou, translucide et tout replié sur lui-même. Les ailes ont presque fini de se défroisser.

émergence de libellule cordulie bronze

Émergence libellule étape 2

Le thorax de la libellule commence à se colorer et à prendre cette teinte métallique caractéristique des cordulies bronzées. Les ailes se rigidifient peu à peu. L’abdomen n’est plus recourbé. Il se colorera bientôt à son tour.

photographier une libellule émergente

Emergence libellule : l’envol

La libellule est prête au décollage ! Pendant une minute ou 2, elle va battre des ailes très rapidement, puis départ pour un support où elle sera moins vulnérable, pour achèver tranquillement de sécher.

photo macro émergence libellule

La photo d’émergence est ingrate : rares sont les émergences qui réunissent toutes les conditions pour faire de belles photos ! Ce sont des moments d’extrême vulnérabilité pour l’insecte. Alors, respectons cette vie en devenir : pas de manipulation, pas de défrichage du site (au risque de la blesser et de la condamner, ou encore au risque de priver d’autres larves de libellules des supports indispensables à leur émergence). Bref, observons, et ne prenons des photos en ne faisant prendre aucun risque à ces petits sujets qui font le bonheur de nos rétines !


Pour en savoir plus sur la photo d’émergence : J’ai rédigé un article pour Nat’images d’Avril-Mai 2017 


Et si vous souhaitez passer quelques heures à mes côtés à tutoyer les libellules et autres insectes du bord de l’eau, c’est par là :

Stages photo macro naturehttp://www.cathy-bernot.com/stage-photo-prestations-particuliers/

stage-mai

Répondre à Philippe Bullot Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *