Un soir en décembre…

Le temps des photos d’hiver est en marche. Aller chercher la couleur à la source, aller capter les nuances du ciel à la tombée du jour. Quémander ici et là quelques petits riens, graines de printemps en gestation, ici une baie de fusain, un peu plus loin, les premiers chatons du noisetier… Déjà !

Et puis poursuivre la quête de lumière. Demeure le geste, l’ombre qui redessine l’espace à tour de bras, la plaine sur laquelle s’écoule le crépuscule, les arbres qui se hachurent de bleu et de garance…

… jusqu’à ce moment toujours aussi émouvant où le rouge reflue au profit du seul outremer. L’heure bleue habille le monde, fait hululer les chouettes et dormir les corneilles… Je rentre, encore portée par l’air vif en bleu garance.

Bon weekend à toutes et tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *